Oui à la Loi sur la transplantation

Actuel
Photo de Oui à la Loi sur la transplantation

Le 15 mai 2022, la population votera sur la modification de la Loi sur la transplantation. L’objectif de la modification de la loi est le suivant : les personnes ayant besoin d’une transplantation devront attendre moins longtemps avant de recevoir un organe. Ceci est très important pour les personnes atteintes de mucoviscidose. C'est pourquoi Mucoviscidose Suisse soutient l'adoption de cette loi.

Le Conseil fédéral et le Parlement proposent un changement de système pour le don d’organes en passant au principe de consentement présumé au sens large : la personne qui ne souhaite pas faire de don d’organes doit le signaler de son vivant. Lorsque la volonté n’est pas connue, les proches décident selon la volonté présumée de la personne décédée.

Cette loi est une étape importante et juste qui permet d’augmenter le taux de dons d’organes en Suisse et donc de sauver des vies. Il convient de souligner que le libre arbitre est préservé : chaque personne a toujours la possibilité de s’opposer au don d’organes en s’exprimant explicitement contre. Ainsi la loi sur la transplantation est une solution raisonnable et non bureaucratique afin d’exercer une influence positive sur le taux de dons. Le consentement présumé est déjà en vigueur dans la plupart des pays d’Europe occidentale.

Mucoviscidose Suisse soutient la proposition de loi.

Nous vous invitons à mobiliser votre entourage personnel et professionnel pour glisser un "oui" dans l'urne lors de cette importante votation. Rejoignez vous aussi le comité de soutien !

Vers la campagne "Oui à la loi sur la transplantation"

Révisions de la loi sur la transplantation

Swisstransplant