Image principale
A propos

Prix Mucoviscidose

Chaque année, Mucoviscidose Suisse (MVS) honore celles et ceux qui s’engagent particulièrement pour la cause des personnes concernées par la mucoviscidose ou pour faire connaître le destin des personnes atteintes.

Le prix est une reconnaissance personnelle sans valeur monétaire. Chaque membre MVS peut nominer des personnes, qu’elles soient elles-mêmes membres ou non, dans la catégorie « Bénévole » ou « Professionnels ». Le comité MVS fait une présélection des nominations et les membres votent par Internet. La remise des prix a lieu lors de l’Assemblée générale, au printemps.

Nominé·e·s au Prix 2021

La communauté MVS était invitée à voter jusqu’au 10 avril 2022 pour les nominé·e·s de chacune des catégories « professionnel » et « bénévoles ». Le Prix sera sera décerné le 29 avril 2022 dans le cadre de notre congrès sur la mucoviscidose.

Vous trouverez ci-dessous les portraits des personnes nominées.

Peter Althaus (bénévole)

En mai 2021, Peter Althaus et trois de ses ami-e-s (Martina Reiss, Reto Reiss, Magnus Schmidig) ont mené une course de parrainage de quatre jours en vélo de course et à ski de randonnée, partant du point le plus bas (Wynau, 401.5 m d’altitude) pour rejoindre le point le plus haut du canton de Berne (Finsteraarhorn 4274 m d’altitude). Les supporteurs/trices ont pu motiver l’équipe avec un don pour chaque kilomètre ou mètre d’altitude parcouru. Ils ont parcouru au total 180 km et plus de 6000 mètres de dénivelé. Radio BEO et divers journaux ont relayé l’évènement. Ceci a également permis de parler de la maladie de la mucoviscidose et de la faire connaître du grand public. Jusqu’à présent, le montant des dons s’élève à plus de 9600 francs ! L’argent récolté est revenu dans son intégralité à Mucoviscidose Suisse.

Anne-Marie Pache et Pierre-Lavanchy (bénévoles)

Anne-Marie Pache et Pierre Lavanchy sont les grand-parents de deux enfants, Léia et Henrik Lavanchy, tous deux atteints de la mucoviscidose. Pour récolter des fonds en faveur de la Mucoviscidose, ils vendent des confitures fait maison depuis cinq ans. L'année passée, ils ont préparé et vendu près de 1'000 pots de confitures ! Quel boulot ! Ils le font avec tant d'enthousiasme et d'amour. En plus, toutes les recettes de la vente sont des dons sans déduction de frais (répartis entre la Fondation de la Mucoviscidose à Lausanne et leurs petits-enfants). Les fonds récoltés avoisinent les 15'000 francs. Anne-Marie et Pierre investissent énormément de leur temps et, pour remercier les acheteurs et donateurs fidèles, ils envoient chaque année une lettre personnalisée avec l'indication de la somme récoltée et des nouvelles de leurs petits-enfants.

Emil Seiler et Erwin Wälti (bénévoles)

Durant de nombreuses années, Emil Seiler (2004 - 2015) et Erwin Wälti (2016 - 2020) se sont engagés activement pour le marCHethon Berne. Créé en 1997, l’évènement s’est développé grâce au dynamisme des deux présidents du Comité d’organisation. Le marCHethon de Berne représente, avec les autres marCHethons de Suisse, une manifestation importante pour MVS : non seulement comme source de recettes mais aussi comme occasion de sensibiliser au thème de la mucoviscidose. La contribution d’Emil Seiler et d’Erwin Wälti est, à ce titre, particulièrement remarquable.

Pendant 11 années, Emil Seiler a développé avec beaucoup de dévouement le marCHethon pour en faire un évènement familial, sportif et une grande fête très appréciée de la communauté. A partir de 2016, Erwin Wälti a réussi, grâce à l’introduction du système de chronométrage professionnel, à inciter à participer au marCHethon de Berne beaucoup de sportives et sportifs amateurs souhaitant se mesurer les un-e-s aux autres. Il a mis beaucoup de cœur dans le développement de cet évènement et ainsi soutenu les personnes atteintes de mucoviscidose. Bien qu’il passe le flambeau, il se tient prêt à soutenir la nouvelle équipe reprenant l’organisation du marCHethon de Berne en 2022.

Dre Carmen Casaulta (professionnel)

Carmen Casaulta est médecin-cheffe à la Clinique universitaire pédiatrique de l’Inselspital de Berne et spécialiste de la mucoviscidose. Depuis son poste de médecin-assistante, elle s’est engagée avec beaucoup de patience et d’empathie en faveur de ses patient-e-s de tout âge. Carmen Casaulta a fait partie durant 4 années du comité de MVS et contribué, à côté de son activité de médecin, au développement de MVS.

Elle œuvre également en faveur des enfants atteint-e-s de mucoviscidose à Cuba. Elle organise et dirige des formations continues pour les médecins spécialistes dans ce pays et aide à organiser, parallèlement à la formation du personnel médical, l’approvisionnement en matériel médical et les dons pour le traitement des enfants atteints de mucoviscidose. Elle est entièrement dévouée à la cause des personnes atteintes de mucoviscidose et est une interlocutrice importante pour MVS.

Doris Schaller (professionnel)

En sa qualité d’assistante sociale HES œuvrant sur le terrain depuis de nombreuses années, Doris Schaller accompagne les familles ainsi que les adultes à l’Inselspital, de même que les adultes atteint-e-s de mucoviscidose au Lindenhof de Berne. Elle s’engage au quotidien pour les personnes atteintes de mucoviscidose, que ce soit pour les rediriger vers le bon service administratif, pour les aider à régler les défis financiers ou pour les aider à déposer différentes demandes.

Doris Schaller œuvre d’arrache-pied pour les personnes atteintes de mucoviscidose, les conseille avec finesse et sait intégrer leurs proches dans la discussion. Elle constitue donc un réel soutien pour les personnes concernées. Grâce à son engagement hors du commun et à son empathie naturelle, elle parvient à faire connaître la mucoviscidose à un public plus large.

Peter Althaus (2e depuis la gauche) & Co à l'arrivée du premier jour à Chüenzentennlen, col de Grimsel.
Anne-Marie Pache et Pierre Lavanchy
Emil Seiler (à droite) et Erwin Wälti
Dre Carmen Casaulta
Doris Schaller
 / 
5

Lauréat·e·s du Prix 2020

  • Mirjam Widmer est présidente et cofondatrice de la commission des transplanté-e-s. Sa passion est de fabriquer de magnifiques porte-bonheurs qui ont déjà rapporté plus de CHF 10 000 en dons à MVS. Mirjam Widmer accomplit un gros travail de relations publiques et s’engage chez Swisstransplant pour sensibiliser sur la mucoviscidose et sur les transplantations pulmonaires.
  • Le Pr Walter Weder est le pionnier de la transplantation pulmonaire (TxP) en Suisse. En 1992, il a réussi la première transplantation pulmonaire à l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ) et en 1993, la première sur une patiente atteinte de mucoviscidose. En 1994, il a réalisé la première réduction de volume pulmonaire par voie thoracoscopique au monde. La majorité des personnes atteintes de mucoviscidose transplantées pulmonaires en Suisse lui doivent, à lui et son équipe, leur nouvelle vie.

Nouveautés du monde de la mucoviscidose

Récits sur la maladie et la vie avec la mucoviscidose.