Traversée réussie du lac Léman

Actions
Photo de Traversée réussie du lac Léman
Tristan et son équipe (Copyright Tristan Trebaol)

Lausanne-Evian : 14 km de natation en 5h45 pour promouvoir le sport avec la mucoviscidose

Défi sportif et mucoviscidose : il l’a fait !

Tristan Trebaol, atteint de la mucoviscidose, a traversé le Léman à la nage :

La météo était favorable dimanche dernier : très peu de vent, un grand soleil, une eau à 22 degrés. Les 5 amis de l’EPFL dont Tristan, 24 ans et atteint de la mucoviscidose, se sont élancés à l’assaut de la grande traversée du lac à la nage. Une organisation au cordeau : deux bateaux accompagnateurs pour la sécurité et les 10 supporters, un ravitaillement avec boisson isotonique toutes les heures. Et surtout, un vrai exploit pour Tristan, atteint de mucoviscidose, une maladie génétique rare qui, notamment, handicape gravement les poumons.

« A l’hôpital, mon kiné m’a expliqué que la majorité de ses patients « mucos » ne font pas ou très peu de sport. Cela m’a beaucoup surpris, car le sport est central dans ma gestion de la maladie. J’ai effectué un Ironman en 2018 à Annecy : 15h de natation, vélo et course à pied. Au-delà de la performance sportive, les médecins ont remarqué une amélioration de l’état de mes poumons après les 6 mois d’entraînement intense. On m’a toujours dit que la mucoviscidose entraîne une dégradation inexorable et progressive des poumons. Jamais je n’aurais pensé qu’il était possible de contrer cette dégradation, et encore moins d’améliorer l’état de mes poumons ! D’où le slogan « Mucos : bougeons plus, respirons mieux ! ». Je me suis lancé ce défi, 14km de natation en 5h45, pour promouvoir le sport dans la mucoviscidose et j’espère ainsi inciter les autres malades et leurs familles à faire plus de sport ! ».